William Robertson Smith sacrifié: Promiscuité intellectuelle et métamorphose chez Durkheim

Translated title of the contribution: William Robertson Smith sacrificed: Intellectual Promiscuity and Metamorphosis in Durkheim

Research output: Chapter in Book/Report/Conference proceedingChapter

Abstract

Si l'influence de William Robertson Smith sur Émile Durkheim reste une énigme, une position répandue consiste à exagérer la portée sociologique de sa pensée au détriment des composantes intellectualistes. Au tournant du siècle, Durkheim décèle lui aussi les conséquences logiques du contenu manifeste des représentations ; et ce n'est que dans Les Formes élémentaires de la vie religieuse (1912) qu'il se libère de sa dette envers l'anthropologie évolutionniste britannique. Sa dette envers Robertson Smith s'avère féconde, mais plus complexe qu'on ne le croit.
Translated title of the contributionWilliam Robertson Smith sacrificed: Intellectual Promiscuity and Metamorphosis in Durkheim
Original languageFrench
Title of host publicationLes Formes élémentaires de la vie religieuse, cent ans après
Subtitle of host publicationÉmile Durkheim et la religion
EditorsMatthieu Béra, Nicolas Sembel
Place of PublicationParis
PublisherClassiques Garnier
Pages347-373
Number of pages26
ISBN (Print)978-2406086079
Publication statusPublished - 2019

Fingerprint Dive into the research topics of 'William Robertson Smith sacrificed: Intellectual Promiscuity and Metamorphosis in Durkheim'. Together they form a unique fingerprint.

Cite this