«Le peuple portugais est contre-revolutionnaire.»: Une perspective de la presse espagnole sur la révolution portugaise de 1974-1975

Research output: Contribution to journalArticle

3 Downloads (Pure)

Abstract

Le rapport de l’Espagne avec la révolution de 1974-1975 au Portugal a été profondément marqué par la situation dans laquelle se trouvait le régime franquiste : à mi-chemin entre la libéralisation défendue par le secteur technocratique, palpable dans la rhétorique « aperturista » (de l’ouverture), et le maintien du statu quo, dans le discours « inmovilista » opposé. L’information audiovisuelle étant le monopole de l’État, la presse écrite était le lieu de l’émergence de la dissension possible à l’intérieur de la sphère publique du régime. Avec les caractéristiques de cette sphère publique, la défense de la modération s’impose comme consensuelle. En ce sens, nous prétendons aborder l’opposition entre les catégories de « peuple » et de « masses » dans le discours dominant de la presse espagnole, car cette opposition définit, dans une certaine mesure, la couverture médiatique du processus révolutionnaire au Portugal.
Original languageFrench
Pages (from-to)1-15
Number of pages15
JournalHistoire@politique, Politique, culture et société
Issue number29
Publication statusPublished - 2016

Keywords

  • Presse
  • Franquisme
  • Révolution portugaise
  • Transition

Cite this