L’accordage et la parentalité active dans les soins néonatals par la présence contingente du chant maternel et du chant du musicothérapeute

une approche interculturelle France-Portugal

Maria Eduarda Salgado Carvalho, Stephanie Lebfevre

Research output: Contribution to conferenceOther

Abstract

La parentalité active en milieu hospitalier néonatale est actuellement encouragée, essentiellement dans les aspects fonctionnels des soins néonataux. Dans la littérature scientifique, les experts concernés par les soins de développement en période néonatale commencent à faire des recommandations telles l’accès à la voix de la mère pour le bébé pendant la peau à peau. Pour autant, les parents d’enfants nés prématurés peuvent éprouver des difficultés à adresser leur voix parlée ou chantée : sidération, débordement émotionnel, PTSD, sont fréquemment rencontrés suite au vécu d’une naissance prématurée. Le système d’attachement du parent est activé et il peut se trouver dans un dilemme motivationnel : répondre à ses propres besoins et celui de l’enfant. Le fait d’adresser à son enfant sa voix chantée, émotionnelle en soi, peut engager la réminiscence du propre maternage du parent, et des affects précoces qui y sont liés, fragilisant dans ce contexte. Basée sur les recherches récentes en musicothérapie en néonatologie auprès des enfants nés prématurés, qui recommandent effectivement le recours à la musique « live » et l’investissement des parents dans le processus thérapeutique, en la présence d’un musicothérapeute certifié et formé au contexte de la néonatologie, la pratique de la musicothérapie a l'intention d'offrir une expérience de intersubjectivité entre les parents, le bébé, le staff médical et le musicothérapeute, ce qui permet la régulation émotionnelle et le développement de l’attachement néonatal dans un environnement fiable et sécurisé. La présence enveloppante de la voix du musicothérapeute, peut encourager un nouveau regard sur les compétences parentales et l’intentionnalité communicative du bébé prématuré. A partir d’éléments d’observations, nous pourrons expliquer comment la stimulation générée par la voix de la mère et/ou du musicothérapeute dans l'accordage temporel vocal aux réponses de l'enfant soutient le sentiment de parentalité active. Cette explication sera illustrée par des extraits vidéo d’observations dans un contexte écologique dans l’Unité de néonatologie de la Maternité Dr. Alfredo da Costa en Lisbonne et par des séances dans le setting de l’intervention en musicothérapie dans l’unité néonatale du groupe hospitalier, site de Creil (GHPSO), France.
Original languageFrench
Publication statusPublished - Jul 2017
EventV Seminnaire International Transdisciplinaire sur le Bebé - Auditório do Hospital Pitier Salpetrière, Paris, France
Duration: 5 Jul 20178 Jul 2017
Conference number: integrado no Painel “La communication et le Bébé”

Seminar

SeminarV Seminnaire International Transdisciplinaire sur le Bebé
CountryFrance
CityParis
Period5/07/178/07/17

Cite this

@conference{5c30d4831bd54efd8db5c58a83588698,
title = "L’accordage et la parentalit{\'e} active dans les soins n{\'e}onatals par la pr{\'e}sence contingente du chant maternel et du chant du musicoth{\'e}rapeute: une approche interculturelle France-Portugal",
abstract = "La parentalit{\'e} active en milieu hospitalier n{\'e}onatale est actuellement encourag{\'e}e, essentiellement dans les aspects fonctionnels des soins n{\'e}onataux. Dans la litt{\'e}rature scientifique, les experts concern{\'e}s par les soins de d{\'e}veloppement en p{\'e}riode n{\'e}onatale commencent {\`a} faire des recommandations telles l’acc{\`e}s {\`a} la voix de la m{\`e}re pour le b{\'e}b{\'e} pendant la peau {\`a} peau. Pour autant, les parents d’enfants n{\'e}s pr{\'e}matur{\'e}s peuvent {\'e}prouver des difficult{\'e}s {\`a} adresser leur voix parl{\'e}e ou chant{\'e}e : sid{\'e}ration, d{\'e}bordement {\'e}motionnel, PTSD, sont fr{\'e}quemment rencontr{\'e}s suite au v{\'e}cu d’une naissance pr{\'e}matur{\'e}e. Le syst{\`e}me d’attachement du parent est activ{\'e} et il peut se trouver dans un dilemme motivationnel : r{\'e}pondre {\`a} ses propres besoins et celui de l’enfant. Le fait d’adresser {\`a} son enfant sa voix chant{\'e}e, {\'e}motionnelle en soi, peut engager la r{\'e}miniscence du propre maternage du parent, et des affects pr{\'e}coces qui y sont li{\'e}s, fragilisant dans ce contexte. Bas{\'e}e sur les recherches r{\'e}centes en musicoth{\'e}rapie en n{\'e}onatologie aupr{\`e}s des enfants n{\'e}s pr{\'e}matur{\'e}s, qui recommandent effectivement le recours {\`a} la musique « live » et l’investissement des parents dans le processus th{\'e}rapeutique, en la pr{\'e}sence d’un musicoth{\'e}rapeute certifi{\'e} et form{\'e} au contexte de la n{\'e}onatologie, la pratique de la musicoth{\'e}rapie a l'intention d'offrir une exp{\'e}rience de intersubjectivit{\'e} entre les parents, le b{\'e}b{\'e}, le staff m{\'e}dical et le musicoth{\'e}rapeute, ce qui permet la r{\'e}gulation {\'e}motionnelle et le d{\'e}veloppement de l’attachement n{\'e}onatal dans un environnement fiable et s{\'e}curis{\'e}. La pr{\'e}sence enveloppante de la voix du musicoth{\'e}rapeute, peut encourager un nouveau regard sur les comp{\'e}tences parentales et l’intentionnalit{\'e} communicative du b{\'e}b{\'e} pr{\'e}matur{\'e}. A partir d’{\'e}l{\'e}ments d’observations, nous pourrons expliquer comment la stimulation g{\'e}n{\'e}r{\'e}e par la voix de la m{\`e}re et/ou du musicoth{\'e}rapeute dans l'accordage temporel vocal aux r{\'e}ponses de l'enfant soutient le sentiment de parentalit{\'e} active. Cette explication sera illustr{\'e}e par des extraits vid{\'e}o d’observations dans un contexte {\'e}cologique dans l’Unit{\'e} de n{\'e}onatologie de la Maternit{\'e} Dr. Alfredo da Costa en Lisbonne et par des s{\'e}ances dans le setting de l’intervention en musicoth{\'e}rapie dans l’unit{\'e} n{\'e}onatale du groupe hospitalier, site de Creil (GHPSO), France.",
author = "Carvalho, {Maria Eduarda Salgado} and Stephanie Lebfevre",
note = "info:eu-repo/grantAgreement/FCT/5876/147237/PT# UID/EAT/00693/2013 ; null ; Conference date: 05-07-2017 Through 08-07-2017",
year = "2017",
month = "7",
language = "French",

}

L’accordage et la parentalité active dans les soins néonatals par la présence contingente du chant maternel et du chant du musicothérapeute : une approche interculturelle France-Portugal. / Carvalho, Maria Eduarda Salgado; Lebfevre, Stephanie .

2017. V Seminnaire International Transdisciplinaire sur le Bebé, Paris, France.

Research output: Contribution to conferenceOther

TY - CONF

T1 - L’accordage et la parentalité active dans les soins néonatals par la présence contingente du chant maternel et du chant du musicothérapeute

T2 - une approche interculturelle France-Portugal

AU - Carvalho, Maria Eduarda Salgado

AU - Lebfevre, Stephanie

N1 - info:eu-repo/grantAgreement/FCT/5876/147237/PT# UID/EAT/00693/2013

PY - 2017/7

Y1 - 2017/7

N2 - La parentalité active en milieu hospitalier néonatale est actuellement encouragée, essentiellement dans les aspects fonctionnels des soins néonataux. Dans la littérature scientifique, les experts concernés par les soins de développement en période néonatale commencent à faire des recommandations telles l’accès à la voix de la mère pour le bébé pendant la peau à peau. Pour autant, les parents d’enfants nés prématurés peuvent éprouver des difficultés à adresser leur voix parlée ou chantée : sidération, débordement émotionnel, PTSD, sont fréquemment rencontrés suite au vécu d’une naissance prématurée. Le système d’attachement du parent est activé et il peut se trouver dans un dilemme motivationnel : répondre à ses propres besoins et celui de l’enfant. Le fait d’adresser à son enfant sa voix chantée, émotionnelle en soi, peut engager la réminiscence du propre maternage du parent, et des affects précoces qui y sont liés, fragilisant dans ce contexte. Basée sur les recherches récentes en musicothérapie en néonatologie auprès des enfants nés prématurés, qui recommandent effectivement le recours à la musique « live » et l’investissement des parents dans le processus thérapeutique, en la présence d’un musicothérapeute certifié et formé au contexte de la néonatologie, la pratique de la musicothérapie a l'intention d'offrir une expérience de intersubjectivité entre les parents, le bébé, le staff médical et le musicothérapeute, ce qui permet la régulation émotionnelle et le développement de l’attachement néonatal dans un environnement fiable et sécurisé. La présence enveloppante de la voix du musicothérapeute, peut encourager un nouveau regard sur les compétences parentales et l’intentionnalité communicative du bébé prématuré. A partir d’éléments d’observations, nous pourrons expliquer comment la stimulation générée par la voix de la mère et/ou du musicothérapeute dans l'accordage temporel vocal aux réponses de l'enfant soutient le sentiment de parentalité active. Cette explication sera illustrée par des extraits vidéo d’observations dans un contexte écologique dans l’Unité de néonatologie de la Maternité Dr. Alfredo da Costa en Lisbonne et par des séances dans le setting de l’intervention en musicothérapie dans l’unité néonatale du groupe hospitalier, site de Creil (GHPSO), France.

AB - La parentalité active en milieu hospitalier néonatale est actuellement encouragée, essentiellement dans les aspects fonctionnels des soins néonataux. Dans la littérature scientifique, les experts concernés par les soins de développement en période néonatale commencent à faire des recommandations telles l’accès à la voix de la mère pour le bébé pendant la peau à peau. Pour autant, les parents d’enfants nés prématurés peuvent éprouver des difficultés à adresser leur voix parlée ou chantée : sidération, débordement émotionnel, PTSD, sont fréquemment rencontrés suite au vécu d’une naissance prématurée. Le système d’attachement du parent est activé et il peut se trouver dans un dilemme motivationnel : répondre à ses propres besoins et celui de l’enfant. Le fait d’adresser à son enfant sa voix chantée, émotionnelle en soi, peut engager la réminiscence du propre maternage du parent, et des affects précoces qui y sont liés, fragilisant dans ce contexte. Basée sur les recherches récentes en musicothérapie en néonatologie auprès des enfants nés prématurés, qui recommandent effectivement le recours à la musique « live » et l’investissement des parents dans le processus thérapeutique, en la présence d’un musicothérapeute certifié et formé au contexte de la néonatologie, la pratique de la musicothérapie a l'intention d'offrir une expérience de intersubjectivité entre les parents, le bébé, le staff médical et le musicothérapeute, ce qui permet la régulation émotionnelle et le développement de l’attachement néonatal dans un environnement fiable et sécurisé. La présence enveloppante de la voix du musicothérapeute, peut encourager un nouveau regard sur les compétences parentales et l’intentionnalité communicative du bébé prématuré. A partir d’éléments d’observations, nous pourrons expliquer comment la stimulation générée par la voix de la mère et/ou du musicothérapeute dans l'accordage temporel vocal aux réponses de l'enfant soutient le sentiment de parentalité active. Cette explication sera illustrée par des extraits vidéo d’observations dans un contexte écologique dans l’Unité de néonatologie de la Maternité Dr. Alfredo da Costa en Lisbonne et par des séances dans le setting de l’intervention en musicothérapie dans l’unité néonatale du groupe hospitalier, site de Creil (GHPSO), France.

M3 - Other

ER -