La pluralité du moi dans quelques textes médiévaux

Research output: Contribution to journalArticle

8 Downloads (Pure)

Abstract

The texts and the characters hear referred to, show us characters who have a double identity when it comes to persons with an important role in history : empire makers, heroes, saints, for example. They have a double nature, human and divine, as Aeneas or Heracles, or even the saints created by a direct intervention of God. Others have a nature only human but which is formed by several actors, as Utherpendragon, King Arthur’s father. These facts are interpreted as being a way of referring to the complexity of the ego with the conceptual utensils of the epoch.

Dans les textes et les personnalités ici mentionnées, nous rencontrons des
personnages multiples (qui réunissent plusieurs identités) quand il s’agit de personnages qui ont eu un grand rôle dans l’histoire (réelle ou supposée) : créateurs d’empires, héros, saints, par exemple. Ils ont une nature double humaine et divine, comme Énée ou Héraclès, ou même les saints pour la naissance desquels Dieu a intervenu directement, ou une nature simplement
humaine mais qui réunit plusieurs actants, comme Utherpendragon, le père du roi Arthur. Cela est interprété comme étant une forme de parler de la complexité du moi avec des outils conceptuels de l’époque.
Original languageFrench
Pages (from-to)64-72
Number of pages8
JournalCarnets: revue électronique d’études françaises
VolumeSérie II
Issue number9
Publication statusPublished - 2017

Keywords

  • Middle Age
  • Identity
  • Complexity of the ego
  • Hero
  • God
  • Moyen Âge
  • Identité
  • Complexité du moi
  • Héros
  • Dieu

Cite this