Être une fille, un garçon dans la littérature de jeunesse au Portugal dans la première moitíé du XX Siècle

Research output: Chapter in Book/Report/Conference proceedingChapter

Abstract

Dans cet article on présente une réflexion sur le rôle de la littérature de jeunesse dans la construction des modèles et des contre-modèles féminins et masculins, en fonction des différents contextes sociaux, culturels, historiques, politiques et/ou idéologiques.
Au Portugal, la période entre 1910-1950 nous présente un contexte politique et social spécifique, ouvrant le chemin à une évolution qui n’est pas tout à fait positive. Du début de la République (en 1910) à la consolidation d’une dictature dans les décennies suivantes, on s’éloigne d’une littérature innovatrice, avec des propos d’éducation civique, en favorisant même une égalité filles/ garçons.
Les femmes écrivains auxquelles nous faisons référence dans cette étude sont Ana de Castro Osório, Virgínia de Castro e Almeida et Maria Lamas. Elles révèlent inévitablement des marques de leur époque, mais cela n’invalide pas la visibilité qu’elles ont donnée dans la littérature à beaucoup de questions idéologiques à caractère social et particulièrement aux questions de genre.
Original languageFrench
Title of host publicationÊtre une fille,un garçon dans la littérature pour la jeunesse – Europe 1850-2014
EditorsChristiane Connan-Pintado, Gilles Béhotéguy
Place of PublicationBordeaux
PublisherPresses Universitaires de Bordeaux
Pages147-160
Number of pages13
ISBN (Print)9791030001174
Publication statusPublished - 2017

Keywords

  • Éducation
  • Modèles masculins et féminins;
  • Écrivains portugais
  • Période 1910-1950

Cite this